histoire DU

village

Village isolé dans la campagne, dominant les collines gersoises, avec son église rénovée en 1996-1997, sa salle des fêtes et son château, Clermont-Savès est un havre de paix où il fait bon vivre dans la tranquillité.

Le soleil s’y lève Toulousain et s’y couche Gascon. Appartenant au canton de L’Isle Jourdain, le village a intégré la Communauté de  Communes de la Gascogne Toulousaine en 2003. Il est situé à peu près à égale distance de Gimont, Samatan, Mauvezin, Cologne ; très proche de la Haute Garonne et à environ 40 kms de Toulouse. Ce village a vu son nom changer au fil des années : « Clair-Mont » est devenu CLERMONT.

Ce nom est dû à sa situation au sommet d’un coteau dominant la vallée de la Save. On y compte environ 400 habitants (INSEE) « clermontois ». Sa population connaît un développement régulier. Essentiellement agricole, on y trouve quelques artisans et des assistantes maternelles. Beaucoup d’habitants travaillent à Toulouse, Auch etc … et se sont installés à Clermont-Savès afin de profiter de son calme et de son bien vivre.

Une église pas comme les autres ...

Dédiée à la Nativité de Notre-Dame. Elle a été rouverte en 1998. Son architecture avec un clocher mur est typique de la région et possède trois ouvertures.

 

800px-Clermont-Saves-1997-eglise

Un château unique en son genre

Son château médiéval a été détruit en 1770. L’actuel château présente un élégant corps de logis de style néoclassique. Classé Monument historique, c’est aujourd’hui une propriété privée. Au Moyen âge cette commune faisait partie, avec sept autres, d’un petit territoire appelé Cogotois s’étendant entre L’Isle Jourdain et Samatan. Le Cogotois fut érigé en vicomté en 1342 par lettre patentes de Philippe VI de Valois au profit du baron Bernard de Marestang. En 1791, le dernier vicomte du Cogotois, Henri Thomas de Preissac, marquis de Marestang et duc d’Esclignac et Fimarcon, émigra en Espagne : tous ses biens furent confisqués et le Cogotois fut divisé en 60 lots vendus comme biens nationaux. Le lot comprenant Clermont-Savès possédait un château qui venait juste d’être achevé, accompagné de nombreux lopins de terres cultivables.

Une mairie récente !

La nouvelle mairie a été érigée en 2000.

128_0603

Par délibération en date du 24 mars 2016, le Conseil Municipal a fixé les tarifs du cimetière et la durée d’occupation des concessions.

Conçu par

OCCIDESK

NOUS JOIndRE

Téléphone : 05 62 07 25 80
Horaires d’ouverture :
lundi 13h – 18h
jeudi 13h – 19h
vendredi 8h30 – 11h30

eXPLORER LA COMMUNE